À l’attention d’Écoliers du Sénégal

Je suis Marie Christine FAYE la filleule de Colette Arnaud depuis la classe de CI jusqu’à maintenant.

Je vivais à Thiès avec ma grand-mère qui vendait du charbon pour payer mes études et celles de mon cousin. Donc je dirai que l’association Écoliers du Sénégal est un ange envoyé du ciel pour payer mes études.

J’ai fait mon cursus scolaire à l’école Sainte Anne de Thiès de la classe de CI jusqu’à la classe de CM2 (à l’époque il n’y avait que des filles). Une très bonne école où je n’ai que de très bons souvenirs.

Après la classe de CM2 j’ai fait le cours secondaire à l’école Saint Gabriel de Thiès de la 6ème à la terminale toujours avec l’accompagnement de ma très chère marraine Colette qui prenait à chaque fois de mes nouvelles, ne cessait de me conseiller et de m’envoyer des cadeaux.

Je rends grâce à Dieu, j’ai toujours fait de mon mieux pour faire la fierté de ma marraine mais aussi de toute l’équipe d’Écoliers du Sénégal sans oublier Alain Renwick.

Ayant été la meilleure élève de mon école en espagnol, j’avais été choisie en classe de première pour la représenter au concours général du Sénégal d’où je suis sortie deuxième, ce qui m’a fait quand même mal parce que je voulais à tout prix décrocher le premier prix.

J’ai eu mon bac en 2015 avec une mention assez bien pour une moyenne de 14 et je suis sortie deuxième de mon centre

Apparemment le chiffre ne veut pas me lâcher.

Suite à cela j’ai été orientée dans la meilleure université du Sénégal, qui est bien sûr l’université Gaston Berger de Saint Louis, en Langues Étrangères Appliquées.

Malheureusement je n’ai pas pu continuer suite à une grossesse. Je n’ai eu à faire que deux ans. Je remercie du fond du cœur ma marraine, qui, même avec cet incident qui m’a fait arrêter mes études, n’a jamais cessé de croire en moi et de me booster davantage.

Je suis maman d’une mignonne petite fille de 4 ans du nom de Juliette Simone et qui je vais dire est la petite-fille de ma marraine parce que cette dernière depuis la naissance de ma fille, ne cesse de lui envoyer de multiples cadeaux.

6 mois après la naissance de ma fille j’ai pu faire une formation en transport logistique et cette formation a été intégralement payée par l’équipe d’Écoliers du Sénégal, mention spéciale à ma marraine.

Quelques temps après cela j’ai eu la chance de partir au Maroc pour travailler dans les centres d’appel. J’ai pu travailler dans les plus grandes entreprises pour des projets français et canadiens durant 2 ans.

Je suis revenue au Sénégal en 2020 où je travaille toujours dans le domaine des centres d’appels.

Récemment j’ai eu à rencontrer quelques membres de l’équipe d’Écoliers du Sénégal qui était venue à Thiès pour voir les filleuls, par la même occasion j’ai eu la surprise de voir ma marraine que je n’ai pas vue depuis plusieurs années.

Depuis 4 mois maintenant je travaille dans un centre d’appels pour un projet français et je viens de signer pour un CDI.

Voilà en résumé ma vie scolaire et professionnelle. Vraiment je ne cesserai de remercier ma marraine qui a toujours cru en moi et toute l’équipe d’Écoliers du Sénégal, surtout Alain, Patricia qui m’envoie à chaque fois les mails, Bernadette qui prend toujours de mes nouvelles et qui souhaite même me rencontrer à mon entreprise avec certains membres de l’équipe.

Tout cela pour dire que depuis toute petite (7 ans), jusqu’à bientôt 27 ans, l’association Écoliers du Sénégal m’a toujours suivie.

Donc, mon conseil à vous mes petits frères et petites sœurs, je vous conseille de toujours faire la fierté de vos parrains et marraines en ayant de très bonnes notes à l’école afin que plus tard vous soyez stable professionnellement.

Gros bisous à toute l’équipe Écoliers du Sénégal

Marie-Christine FAYE

 

 

 

Office National de l’Enseignement Catholique

Office Diocésain de Thiès

École : Léopold Sédar Senghor de Ngollar

Tél :78 116 98 35 // 77 507 55 05

B.P. :3177 THIES

Email : henrydiofaye@yahoo.fr                                                                        Ngollar, le 22 mars 2022

 

Chers Parrains et Marraines,

C’est avec un grand honneur et une grande joie que je m’adresse à vous, parrains et marraines de nos élèves, pour vous exprimer ma reconnaissance et mes sincères remerciements. Mais tout d’abord, recevez mes chaleureuses salutations, celle de toute la communauté éducative ainsi que celles de tout le village de Ngollar. Je crois avec une foi absolue que cette lettre trouvera, vous et vos familles respectives, en très bonne santé. Recevez par la même occasion l’expression de ma profonde gratitude pour tous les bienfaits reçus de votre part par les enfants de l’école Léopold Sédar Senghor ainsi que de l’école elle-même.

À l’heure actuelle, nous sommes en plein cœur de la saison sèche, et le climat alterne tout le temps avec beaucoup de vent et de la poussière. Le matin il fait excessivement froid, en milieu de journée nous sommes aux environs de 29° et des vents qui redoublent. La nuit il faut sortir les habits lourds et les couvertures lourdes pour se protéger du vent glacial et ce qui manque à beaucoup d’habitants du village vu leurs conditions de vie précaires. Donc c’est un climat vraiment instable mais on s’adapte. Le réseau d’eau qui était défectueux depuis des mois a été rétabli grâce à l’appui des autorités municipales et gouvernementales. Donc c’est devenu un mauvais souvenir, Dieu merci.

En ce qui concerne la vie scolaire, les compositions du premier trimestre ont été faites en décembre 2021 et les bulletins ont été remis aux parents à l’occasion de la journée portes ouvertes qui s’est tenue le 23 décembre 2021. Les résultats globaux sont les suivants : sur les 201 élèves qui ont composé, 181 ont eu la moyenne soit un taux de réussite de 90,96% et 18 n’ont pas eu la moyenne, soit un taux de 9,04%. L’objectif c’est d’atteindre les 100% à tous les niveaux en fin d’année et j’espère que nous sommes sur la bonne voie et par la grâce de Dieu, nous y parviendrons. Actuellement nous préparons les compositions du deuxième trimestre qui vont se dérouler du 24 au 25 mars 2022. Le premier essai départemental de l’inspection de l’Éducation Thiès-Département s’est déroulé du 15 au 16 mars 2022. Et les élèves de l’école Leopold Sédar Senghor se sont bien comportés et sur les 27 présentés, 26 ont réussi soit un taux de 96,29%. Tout en ayant en point de mire l’examen du CFEE en juin, l’équipe pédagogique et l’ensemble de la communauté éducative sont en train de faire beaucoup d’efforts pour l’atteinte des objectifs de fin d’année qui sont la réussite à tous et à 100% par la grâce de Dieu. Aussi, nous continuons à prendre les mesures d’hygiène nécessaires au bon épanouissement de chaque élève par le lavage des mains, le port du masque, le balayage et le nettoyage des classes etc… Ainsi le projet de jardin scolaire est en phase de réalisation et pour cela nous disons un grand merci à tous ceux qui y ont apporté leur concours à sa concrétisation.

Nous sommes aussi rentrés en carême depuis le 2 mars 2022 et nous vivons ce temps de partage, de prière et de jeûne avec tous les élèves par des actions de solidarité et d’amour envers nos parents les plus démunis (don de mil, d’arachide, de niébé qui sont les ressources du milieu).

La fête de Pâques approche, nous faisons monter nos prières vers le Dieu de toute bonté et maître de toute chose, afin que la lumière de la résurrection du Christ fasse disparaître tous les soucis qui gangrènent nos vies respectives et qu’elle éclaire le cœur et l’esprit de tout un chacun en apportant plus de foi, d’espérance, de paix et de vérité dans le monde.

Fraternellement.

Que Dieu nous bénisse tous et bénisse le monde.

Le Directeur

Heryy Diockmaye FAYE

 

C’est toujours un plaisir de recevoir un courrier de nos partenaires qui partagent leur ressenti pour les actions menées par l’association et qui nous donnent des nouvelles de leur pays…

Merci à chacun d’eux pour ces marques d’amitiés et de reconnaissance que nous souhaitons partager avec vous tous.

En raison de la situation sanitaire les cours ont été suspendus durant plusieurs mois, cela a provoqué de nombreux décrochages. L’engagement infaillible des enseignants au quotidien pour accomplir un rattrapage intensif a donné d’excellents résultats de fin d’année :

  • 100% de réussite au CFEE, certificat de fin d’études élémentaires à Mbourokh
  • 98% de réussite pour le même examen à Pout Diack.

Grâce à Sadikh, entrepreneur des travaux d’extension de l’école de Mbourokh et à sa collaboration étroite avec Didier qui les supervise, ces travaux ont progressé à une rapidité inespérée.

À notre tour nous vous  livrons quelques extraits de leurs courriers :

Du frère Jean-Pierre TINE, Directeur du Collège Saint Gabriel de Thiès :

« ….L’ensemble des élèves, parents et autres partenaires de Saint Gabriel, par ma voix s’unissent à vous tous pour que nos lendemains soient meilleurs.

Malgré ce contexte très inoportun, vous avez tenu à continuer l’accompagnement des élèves et donc de leurs familles respectives aussi.

Pour tous ces efforts constants et si appréciables, nous vous disons le merci profond de nos cœurs. Les bénéficiaires directs et indirects savent la grandeur de vos actes…… »

De Pierre KHAR TINE Directeur de l’École Daniel Brottier de Thiès :

« …Au terme de cette année scolaire 2020-2021, nous revenons vers vous pour témoigner notre sincère reconnaissance.

En effet, nous savons combien la vie a été dure avec cette pandémie mais vous avez tenu à supporter tout pour continuer d’appuyer financièrement nos enfants.

En vous transmettant les salutations de toute la communauté éducative de Daniel Brottier, je vous prie d’agréer mes sincères remerciements »

D’Henry Diockmaye FAYE, Directeur de l’école Léopold Sédar Senghor de Ngollar :

« …C’est toujours un grand honneur de m’adresser à vous pour vous exprimer toute ma gratitude et ma reconnaissance. Mais tout d’abord, recevez mes chaleureuses salutations ainsi que celles de toute la communauté éducative de Ngollar. Je crois fermement que cette lettre vous trouvera, vous et vos familles respectives, en parfaite santé. Recevez par la même occasion mes profonds remerciements pour tout ce que vous faites pour les enfants de l’école Léopold Sédar Senghor et pour l’école elle-même… »